[Linux-bruxelles] Fisconetplus

Manuel Schulte manuel.schulte at gmail.com
Mer 7 Mar 22:18:41 CET 2018


Je suis d'accord et ce n'est pas pour contester ce point de vue que je suis
intervenu.

L'utilisation de services cloud est une tendance de plus en plus répandue,
y compris dans nos services publics et n'a rien de contestable tant que
certaines balises sont respectées et clairement obliger les utilisateurs à
prendre un compte auprès d'une société tierce sans laisser d'autre
alternative aux utilisateurs est certainement un franchissement de ces
balises.

Cela n'aurait posé aucun problème s'ils avaient eux-mêmes géré
l'enregistrement des utilisateurs en leur permettant d'utiliser l'adresse
mail de leur choix.

Manuel SCHULTE
*Managing Director, Olympus Consulting sprl*
*gsm :* +32(0)498 881 718
*mail :* manuel.schulte at olympusconsulting.eu
*web :* http://www.olympusconsulting.eu/

Le 7 mars 2018 à 15:58, François Rygaert <suske at brubel.net> a écrit :

> Hello,
>
> J'ai viré Windows de ma maison en 2006, et que l’État belge utilise aussi
> ostentatoirement les services de Microsoft ne m'amuse pas... Mais
> franchement, je n'irai jamais regarder si les serveurs des sites fédéraux
> sont des IIS, Tomcats ou Debian. J'ai ma préférence et ce serait une bonne
> cause de militer pour l'usage de plateformes libres, comme toujours. Le
> problème de ce truc-ci n'est pas là. Ne nous enfermons pas sur le terrain
> du logiciel libre.
>
> Il est inacceptable que l’État soumette un de ses services (au) public à
> l'obligation de contracter avec une société privée, fut-elle impliquée dans
> l'offre IT. Point. Pour mes relations avec l’État, je ne contracte avec
> personne ! Je suis convaincu que bien plus que d'être scandaleux, c'est
> illégal, tout simplement. Tous les défenseurs du droit des personnes seront
> avec nous, ne prenons pas le risque de "limiter la demande" à un combat
> contre l'horrible chose qui grouille à Redmond. Ce serait absolument pareil
> si le login était obligatoire sur le serveur Debian sécurisé et 100% libre
> de la fondation pour les générations futures ! (que j'apprécie bcp plus que
> Microsoft)
>
> Suske
> aka François Rygaert
>
> PS: ce qui me fait sourire c'est d'imaginer d'ici le manager qui a pris la
> décision "stratégique" d'opter pour une solution robuste et garantie par
> une grand acteur du marché tout en affirmant son agnosticisme de la
> plate-forme :-)
>
> Le 2018-03-07 13:38, Frédéric D'haese a écrit :
>
>> Le 7 mars 2018 à 11:10, Manuel Schulte <manuel.schulte at gmail.com> a
>> écrit :
>>
>> Azur est une offre commerciale cohérente et pas dénuée
>>> d'intérêt pour les professionnels...
>>>
>>
>> Bonjour,
>>
>> Pour les professionnels peut-être mais dans notre cas, il ne s'agit
>> pas de 'professionnel' mais d'un 'service de l'état' (minfin) à ses
>> citoyens.
>> En se connectant à ce service et en créant un login nous sommes
>> obligé d'accepter les conditions générales de Microsoft.
>> https://www.microsoft.com/fr-be/servicesagreement/ [1]
>>
>> Je suis même curieux, si en cas de conflits(perte de données,
>> modification de contenu, indisponibilité, etc), quel serait le
>> tribunal compétant et dans quel pays...
>>
>> en outre, leur pricing model est concurrentiel par rapport à
>>> Amazon et ... ils supportent très bien Linux...
>>>
>>
>> --
>>
>> Frédéric D'haese
>>
>>
>>
>> Links:
>> ------
>> [1] https://www.microsoft.com/fr-be/servicesagreement/
>> _______________________________________________
>> Linux-bruxelles mailing list
>> Linux-bruxelles at lists.bxlug.be
>> https://listes.domainepublic.net/listinfo/linux-bruxelles
>>
>
> --
> François Rygaert
> aka Suske
>
> _______________________________________________
> Linux-bruxelles mailing list
> Linux-bruxelles at lists.bxlug.be
> https://listes.domainepublic.net/listinfo/linux-bruxelles
>
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://listes.domainepublic.net/pipermail/linux-bruxelles/attachments/20180307/c0b3b314/attachment.html>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Linux-bruxelles